Val-des-Monts - Caverne Laflèche

"Stalactite musicale" par Béla Simó et Angèle Lux

Aluminium

La géologie et l’histoire de la caverne Laflèche à Val-des-Monts 

 

La caverne Laflèche est la plus longue cavité souterraine du Bouclier canadien découverte à ce jour. Selon certains géologues, sa formation pourrait remonter à plus de 100 000 ans. En s’infiltrant dans des fissures, l’eau aurait dissous le calcaire des parois. La caverne aurait ensuite été agrandie par une rivière souterraine qui y aurait laissé des sédiments. Elle est remarquée pour la première fois en 1865, au hasard d’une chasse à l’ours, par Joseph-Charles Dubois.

 

À partir de 1923, la caverne devient un attrait touristique majeur de la région. Exploitée par la compagnie Attraction de Hull ltée, elle passe aux mains de Zéphyr Laflèche, l’un des actionnaires de la compagnie, en 1937. L’homme d’affaires y aménage un hôtel, des aires de pique-nique et un stationnement. En 1958, la caverne Laflèche ferme ses portes aux visiteurs pour ne les rouvrir qu’en 1995. Pendant cet intermède, elle est malheureusement la cible de vandales. Les précieuses stalactites et stalagmites qui ornaient le plafond et le sol de sa grande galerie sont détruites.

Stalactite musicale, 2017, par Béla Simó et Angèle Lux

Cette sculpture se veut un hommage à une formation géologique unique, façonnée au fil du temps par le travail de l’eau. La caverne Laflèche est représentée par les trois arches en aluminium. L’extérieur des arches est légèrement texturé dans le bas afin d’évoquer le roc de la caverne, alors que l’intérieur est brossé, illustrant le lissage des ouvertures et des couloirs par le passage de l’eau. Une stalactite creuse, qu’on vous invite à faire résonner, rappelle ces formations géologiques créées par l’écoulement du calcaire durant des centaines d’années.

 

Originaire de la Transylvanie, une région de la Roumanie, Béla Simó a étudié la sculpture en Autriche avec l’artiste de renommée internationale Josef Elter. Établi au Canada depuis 1987, il a vécu pendant plusieurs années à Whitehorse, au Yukon. Il a été lauréat à deux reprises de la Bourse à l’intention des artistes professionnels du gouvernement du Yukon. Il réside maintenant à Val-des-Monts, au Québec et s’inspire de la nature canadienne.

 

Angèle Lux est une poète et artiste en arts visuels de Val-des-Monts qui fait appel à différentes techniques comme l’acrylique, les techniques mixtes et l’estampe numérique. Ses œuvres sont exposées régulièrement en Outaouais et se trouvent aussi au musée national d’art contemporain de Bucarest, en Roumanie, ainsi qu’au musée brésilien de la sculpture à São Paulo.

belasimo.ca

En voir plus